Grande Tortue (Nymphalis polychloros)

Grande Tortue (Nymphalis polychloros)

Linné, 1758


Statut liste rouge régionale Auvergne (2014):

RHOPALOCERE Nymphalidae › Nymphalinae

Envergure: 50-66 mm

Période de vol: juin-juillet, puis estive et hiverne pour réapparaître en février-avril

Les 2 sexes sont semblables. Ce papillon affectionne les lisières, chemins, murs, rocailles et autres lieux chauds et bien exposés qu’il fréquente dès les premiers beaux jours de février pour prendre de nombreux bains de soleil. Son comportement territorial est très affirmé tant envers les autres mâles de son espèce que les différents papillons qui s’aventurent sur son territoire. Ils sont systématiquement pris en chasse et accompagnés en dehors des limites respectables. Après quoi, le maître des lieux revient se positionner parfois à l’endroit même d’où il avait décollé.

Groupe de chenilles de Grande Tortue sur Cerisier
Grande Tortue (Nymphalis polychloros) – Montmorin (63) – 29 mai 2019 – 540 m
(©2019 Bruno Dauget)
Les chenilles de la Grande Tortue ont un instinct grégaire depuis leur naissance jusqu’à un stade avancé de leur développement. Elles dépouillent partiellement de leurs feuilles les rameaux sur lesquels elles vivent, puis se déplacent sur un autre. Chenilles photographiées sur un Cerisier (Prunus cerusa).

Période: mai – juillet
Vie: en communauté pouvant atteindre plusieurs dizaines
Plantes-hôtes (food plants): Ormes:
Ulmus glabra, Ulmus minor
Saules:
Salix caprea
Peuplier:
Populus nigra
Chêne pubescent:
Quercus pubescens
Micocoulier:
Celtis australis
Cerisiers:
Prunus cerusa

Sources: T. Lafranchis, Les Papillons de jour de France, Belgique et luxembourg et leurs chenilles, collection Parthénope, septembre 2000
Grande Tortue (Nymphalis polychloros) – Montmorin (63) – 29 mai 2019 – 540 m
(©2019 Bruno Dauget)
Aspect caractéristique d’une feuille après le passage des chenilles qui dévorent les feuilles de Prunus cerusa tout en laissant intactes les nervures centrales.

Période: mai – juillet
Vie: en communauté pouvant atteindre plusieurs dizaines
Plantes-hôtes (food plants): Ormes:
Ulmus glabra, Ulmus minor
Saules:
Salix caprea
Peuplier:
Populus nigra
Chêne pubescent:
Quercus pubescens
Micocoulier:
Celtis australis
Cerisiers:
Prunus cerusa

Sources: T. Lafranchis, Les Papillons de jour de France, Belgique et luxembourg et leurs chenilles, collection Parthénope, septembre 2000
Chenille de Grande Tortue posée sur feuille de Cerisier
Grande Tortue (Nymphalis polychloros) – Montmorin (63) – 29 mai 2019 – 540 m
(©2019 Bruno Dauget)
Au stade ultime de développement, les chenilles deviennent plus solitaire préfigurant la recherche d’un support pour le stade nymphal.

Période: mai – juillet
Vie: en communauté pouvant atteindre plusieurs dizaines
Plantes-hôtes (food plants): Ormes:
Ulmus glabra, Ulmus minor
Saules:
Salix caprea
Peuplier:
Populus nigra
Chêne pubescent:
Quercus pubescens
Micocoulier:
Celtis australis
Cerisiers:
Prunus cerusa

Sources: T. Lafranchis, Les Papillons de jour de France, Belgique et luxembourg et leurs chenilles, collection Parthénope, septembre 2000
Grande Tortue posée au sol ailes repliées
Grande Tortue (Nymphalis polychloros) – Chanonat (63) – 8 mars 2007 – 620 m
(©2007 Bruno Dauget)
Comme beaucoup de Nymphalidés, la Grande Tortue s’active dès les premiers rayons de Soleil en fin d’hiver ou au début du printemps. Les falaises ou les murs orientés au sud sont des milieux très favorables pour voir ce papillon très tôt dans l’année. Ici, cette Grande Tortue prend un bain de Soleil malgré le vent du nord et les passages nuageux car protégée par une falaise orientée sud-ouest à l’abri du vent.
Grande Tortue posée sur rocher ailes écartées en direction du soleil
Grande Tortue (Nymphalis polychloros) – Chirat-l’Eglise (03) – 15 mars 2009 – 400 m
(©2009 Bruno Dauget)
Grande tortue prenant un bain de soleil par une journée ensoleillée du mois de mars, après avoir élu domicile dans une carrière.
Grande Tortue posée sur sol humide ailes écartées
Grande Tortue (Nymphalis polychloros) – Le Brethon (03) – 10 juin 2020 – 250 m
(©2020 Bruno Dauget)


Large
Tortoiseshell

kirsebærtakvinge

Mariposa
de los olmos

Körsbärsfuks

Großer Fuchs

Kirsikkaperhonen

Grote Vos

Rusalka wierzbowiec

Babôcka
brestová

Kirsebærsommerfugl

Babocka
jilmová

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *