Soufré (Colias hyale)

Soufré (Colias hyale)

Linné, 1758


Statut liste rouge régionale Auvergne (2014):

RHOPALOCERE Pieridae› Coliadinae

Envergure: 42-50 mm

Période de vol: mai-octobre en 2 ou 3 générations

Le mâle est jaune alors que la femelle est blanche, chacun possédant une zone marginale noire sur les ailes antérieures. Ce papillon fréquente divers milieux ouverts, avec une préférence pour les champs de Luzerne. Comme son cousin le Souci auquel il ressemble – bien que le Soufré soit de couleur plus claire – il s’agit d’un migrateur au vol rapide. Il se pose presque exclusivement les ailes repliées et les individus sont souvent en plus grand nombre à la fin de l’été et en automne.

Soufré femelle butinant fleur jaune de Pissenlit ailes repliées
Soufré femelle (Colias hyale) – Tours-sur-Meymont (63) – 14 juillet 2006 – 600 m
(©2006 Bruno Dauget)
Soufré femelle sur une fleur de Pissenlit, photographiée en contre-jour pour mettre en évidence les tâches noires des ailes antérieures. Lesquelles sont difficilement observables autrement, car ce papillon ne se pose jamais les ailes écartées.
Soufré butinant une Scabieuse ailes repliées
Soufré mâle (Colias hyale) – Mirefleurs (63) – 6 août 2019 – 400 m
(©2019 Bruno Dauget)
Soufré mâle posé sur une fleur de Scabieuse exposée sur un coteau calcicole chaud et ensoleillé.
Détails sur la tête d'un Soufré butinant une Scabieuse ailes repliées
Soufré mâle (Colias hyale) – Mirefleurs (63) – 6 août 2019 – 400 m
(©2019 Bruno Dauget)
Détails sur la tête et la trompe d’un Soufré. Les yeux verts ou les poils roux sur le dessus de la tête et du thorax sont des caractéristiques fréquentes chez les papillons de la sous-famille des Coliadinae.


Pale Clouded Yellow

Goldene Acht

Gele Luzernevlinder

Ljusgul höfjäril

Vaaleakeltaperhonen

Zltácik
ranostajovy

Szlaczkon siarecznik

Zlut’ásekci
cicoreckovy

Kéneslepke

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *