Archives de
Auteur/autrice : Bruno

Ecaille chinée (Euplagia quadripunctaria)

Ecaille chinée (Euplagia quadripunctaria)

Poda, 1761 HETEROCERE Arctiidae › Arctiinae Envergure: 45-55 mm Période de vol: juillet-septembre L’Ecaille chinée fréquente un large éventail de biotopes, telles que les haies, les lisières et bordures de chemins. De par son activité diurne, elle s’observe également couramment dans les jardins potagers ou ornementaux. Elle butine volontiers en plein soleil, mais peut se montrer aussi très discrète, cachée dans des fourrés ou espaces feuillus ombragés qu’elle quitte par un vol rapide lorsqu’elle est dérangée. Jersey Tiger Russischer Bär…

Lire la suite Lire la suite

Chevron blanc (Hipparchia fidia)

Chevron blanc (Hipparchia fidia)

Linné, 1767 Statut listes rouges régionales Occitanie (2019), Provence-Alpes-Côte-d’Azur (2014): Statut liste rouge régionale Rhône-Alpes (2018): RHOPALOCERE Nymphalidae › Satyrinae Envergure: 56-62 mm Période de vol: juillet-octobre Le Chevron blanc s’observe dans des biotopes bien exposés et chauds du sud de la France, allant des escarpements rocheux aux landes caillouteuses en passant par les lisières ensoleillées et les bois secs ou les talus buissonneux. Il se pose régulièrement sur les espaces dénudés pierreux ou sableux ailes refermées. Ainsi, les motifs…

Lire la suite Lire la suite

Phalène calabraise (Rhodostrophia calabra)

Phalène calabraise (Rhodostrophia calabra)

Petagna, 1786 HETEROCERE Geometridae › Sterrhinae Envergure: 30-35 mm Période de vol: mai-juin La Phalène calabraise est présente dans les biotopes plutôt bien exposés, de type friches calcicoles ou maquis méditerranéen. Elle est souvent assez discrète malgré son activité diurne car son vol reste souvent au niveau de la strate herbacée à la recherche de la pénombre. Elle s’expose assez rarement au Soleil. Narrow Rose-bandedWave Besenginster-Rotrandspanner

Lucine (Hamearis lucina)

Lucine (Hamearis lucina)

Linné, 1758 Statut liste rouge régionale Auvergne (2014): RHOPALOCERE Lycaenidae› Riodininae Envergure: 28-34 mm Période de vol: avril-juillet La Lucine, seule espèce de la sous-famille des Riodininae en Europe, affectionne particulièrement les haies, les lisières de clairières, parfois les jardins ornementaux où sont cultivées différentes variétés de Primevères sur lesquelles la femelle pond ses oeufs. Jamais abondante, elle passe facilement inaperçue d’autant que son vol est souvent discret. Brauner Würfelfalter Duke of BurgundyFritillary Pestrobarvec petrklicovy Noppaperhonen Gullvivefjäril Duca di Borgogna…

Lire la suite Lire la suite

Sphinx gazé (Hemaris fuciformis)

Sphinx gazé (Hemaris fuciformis)

Linné, 1758 HETEROCERE Sphingidae Envergure: 40-47 mm Période de vol: mai-juin, puis août. Le Sphinx gazé se distingue par ses ailes transparentes parcourues de nervures noires et bordées d’une marge plus ou moins large rouge-bordeaux. De même, son abdomen est ceinturé par un anneau également rouge plus ou moins sombre. Proche cousin du Moro-Sphinx, comme lui, il possède un vol diurne et ne se pose jamais pour butiner les fleurs, à la manière d’un Colibri. Il est capable d’aspirer le…

Lire la suite Lire la suite

Petit Agreste (Arethusana arethusa)

Petit Agreste (Arethusana arethusa)

Denis & Schiffermüller, 1775 Statut liste rouge régionale Auvergne (2014): RHOPALOCERE Nymphalidae › Satyrinae Envergure: 44 – 48 mm Période de vol: juillet – septembre Les 2 sexes sont assez semblables. Chez la femelle, le dessus brun sombre est parcouru par une bande postdiscale claire plus nette et plus large que chez le mâle. Un seul ocelle sur les ailes antérieures. Le Petit Agreste fréquente les pelouses sèches ou les friches, les milieux plutôt calcaires. Il partage souvent ces biotopes…

Lire la suite Lire la suite

Zygène du Serpolet (Zygaena purpuralis)

Zygène du Serpolet (Zygaena purpuralis)

Brünnich, 1763 Statut liste rouge régionale Auvergne (2014): HETEROCERE Zygaenidae › Zygaeninae Envergure: 28-35 mm Période de vol: juillet Le fond sombre des ailes antérieures s’oppose à des taches rouges très allongées au nombre de trois et généralement jointives. Cette parure est semblable à celle de la Zygène diaphane, ce qui peut engendrer des confusions. La Zygène du Serpolet est une espèce plutôt orophile qui fréquente divers biotopes tels que les prairies mésophiles ou des friches calcicoles. Transparent Burnet Thymian-Widderchen…

Lire la suite Lire la suite

Ecaille du Plantain (Parasemia plantaginis)

Ecaille du Plantain (Parasemia plantaginis)

Linné, 1758 HETEROCERE Arctiidae › Arctiinae Envergure: 32-38 mm Période de vol: juin-août en une génération Le mâle présente des motifs noirs et jaunâtres alors que la femelle se caractérise par un aspect plus rougeâtre sur les ailes postérieures et en bordure costale des ailes antérieures. L’écaille du Plantain possède une activité diurne et fréquente particulièrement les clairières humides de montagne. L’espèce présentée appartient à la forme hospita DENIS & SCHIFFERMÜLLER, de couleur noir et blanc. Wood Tiger Liten igelkottspinnare…

Lire la suite Lire la suite

Agreste (Hipparchia semele)

Agreste (Hipparchia semele)

Linné, 1758 Statut liste rouge régionale Auvergne (2014): RHOPALOCERE Nymphalidae › Satyrinae Envergure: 42 – 50 mm Période de vol: juin – septembre Les 2 sexes sont assez semblables. Chez la femelle, le dessus brun sombre est parcouru par une bande postdiscale claire plus nette et plus large que chez le mâle, virant à la couleur fauve sur les ailes postérieures. Les ocelles des ailes antérieures sont également plus gros. L’Agreste fréquente les pelouses sèches ou les friches, les milieux…

Lire la suite Lire la suite

Sablé de la Luzerne (Agrodiaetus dolus)

Sablé de la Luzerne (Agrodiaetus dolus)

Hübner, 1823 Statut liste rouge régionale Occitanie (2019): Statut liste rouge régionale Provence-Alpes-Côte-d’Azur (2014): RHOPALOCERE Lycaenidae› Polyommatinae Envergure: 32-38 mm Période de vol: juillet-août Le dimorphisme sexuel est très marqué chez le Sablé de la Luzerne. Ici est présentée la sous-espèce Vittatus OBERTHÜR des Grands Causses, dont le mâle possède un dessus d’ailes blanc nacré, alors qu’en Provence, le mâle est plutôt bleu clair. La femelle est brune. Il occupe des biotopes tels que les prairies fleuries ou sèches, les…

Lire la suite Lire la suite