Sylvain azuré (Limenitis reducta)

Sylvain azuré (Limenitis reducta)

Staudinger, 1901


Statut liste rouge régionale Auvergne (2014):

RHOPALOCERE Nymphalidae › Limenitinae

Envergure: 46-62 mm

Période de vol: mai-septembre en 1, 2 ou 3 générations

Il s’agit d’un très beau papillon au vol élégant car il possède la faculté de planer entre 1 ou 2 battements d’ailes. Il affectionne les lisières et les bordures de chemin en sous-bois clairs et bien ensoleillés. Le mâle possède un comportement territorial, prenant en chasse tout individu ailé non désiré, puis revient se poser après avoir tournoyé avec délicatesse autour du lieu d’atterrissage, généralement en hauteur sur une feuille en bout de branche ou au sommet d’un arbrisseau, etc . . . . Il ressemble au Petit Sylvain, mais ses reflets bleu-nuit métalliques l’en distingue. Les deux sexes sont semblables.

Sylvain azuré posé sur feuille ailes écartées avec reflets bleus métalliques
Sylvain azuré (Limenitis reducta) – Forêt de Giverzat (03) – 2 août 2002 – 350 m
(©2002 Bruno Dauget)
Selon son orientation par rapport au Soleil, le Sylvain azuré présente un très beau reflet bleu-nuit, alors que sa couleur de base est le noir.
Sylvain azuré sur fleur de Cirse en compagnie d'un Myrtil
Sylvain azuré (Limenitis reducta) – Tours-sur-Meymont (63) – 1er août 2005 – 550 m
(©2005 Bruno Dauget)
Ici, un Sylvain azuré en compagnie d’une femelle Myrtil sur des Cirses.
Sylvain azuré sur fleur rose de Cirse
Sylvain azuré (Limenitis reducta) – Tours-sur-Meymont (63) – 1er août 2005 – 550 m
(©2005 Bruno Dauget)
Sylvain azuré sur Cirse.
Sylvain azuré posé sur une Fougère ailes écartées
Sylvain azuré (Limenitis reducta) – Le Brethon (03) – 16 juin 2019 – 250 m
(©2019 Bruno Dauget)
Ce Sylvain azuré se positionne régulièrement au sommet d’un massif de Fougères après avoir survolé son territoire pour en chasser les intrus.
Sylvain azuré posé ailes repliées sur sol humide
Sylvain azuré (Limenitis reducta) – Le Brethon (03) – 27 mai 2020 – 250 m
(©2020 Bruno Dauget)
Par temps sec et ensoleillé, les papillons sont parfois attirés par les lieux humides. Ici, un Sylvain azuré qui s’abreuve sur du sable humide à proximité d’un cours d’eau en zone forestière.


Southern
White Admiral

Ninfa de
los arroyos

Silvano minore

Blauschwarzer
Eisvogel

Bielopásavec
jednoradovy

Belopásek
jednorady

Kék lonclepke

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *