Aurore (Anthocharis cardamines)

Aurore (Anthocharis cardamines)

Linné, 1758


Statut liste rouge régionale Auvergne (2014):

RHOPALOCERE Pieridae› Pierinae

Envergure: 38-48 mm

Période de vol : avril-juin

Seul le mâle possède une aire apicale orange. Il s’agit d’un papillon assez commun au printemps comme son cousin l’Aurore de Provence dans les régions méditerranéennes. Par temps ensoleillé, l’Aurore adore parcourir les bordures de chemin, les lisières de bois, les haies.

Oeuf de l'Aurore fixé sur inflorescence de Cardamines
Aurore (Anthocharis cardamines) – Auzelles (63) – 26 mai 2006 – 800 m
(©2006 Bruno Dauget)
Oeuf sur inflorescence de Cardamine. Généralement, on dénombre un œuf par inflorescence.

Ponte: à l’unité
Incubation: 4-12 jours
Plantes-hôtes (food plants): pédoncules floraux de diverses Brassicacées

Sources: T. Lafranchis, Les Papillons de jour de France, Belgique et luxembourg et leurs chenilles, collection Parthénope, septembre 2000
Chenille de l'Aurore sur tige de Cardamines
Aurore (Anthocharis cardamines) – Maillet (03) – 9 mai 2009 – 270 m
(©2009 Bruno Dauget)
Minuscule, la jeune chenille est de couleur jaune-orangée. Les fleurs ont disparu laissant place à des gousses (fruits) sur lesquelles se tient la chenille qu’elle dévorera tout au long de son développement avec appétit.

Période: mai – juillet
Vie: en solitaire
Plantes-hôtes (food plants): Brassicacées (Alliaria petiolata, Cardamine pratensis, Arabis hirsuta, Biscutella laevigata, Arabis glabra, Erophila verna, thlaspi arvense, Cardamine hirsuta)

Sources: T. Lafranchis, Les Papillons de jour de France, Belgique et luxembourg et leurs chenilles, collection Parthénope, septembre 2000
Chenille de l'Aurore sur tige de Cardamines
Aurore (Anthocharis cardamines) – Urçay (03) – 10 mai 2009 – 230 m
(©2009 Bruno Dauget)
Au bout d’une bonne semaine, la chenille perd sa couleur jaune-orangée au profit d’une couleur verte avec une bande blanche sur chaque flanc.

Période: mai – juillet
Vie: en solitaire
Plantes-hôtes (food plants): Brassicacées (Alliaria petiolata, Cardamine pratensis, Arabis hirsuta, Biscutella laevigata, Arabis glabra, Erophila verna, thlaspi arvense, Cardamine hirsuta)

Sources: T. Lafranchis, Les Papillons de jour de France, Belgique et luxembourg et leurs chenilles, collection Parthénope, septembre 2000
Chenille de l'Aurore sur tige de Cardamines
Aurore (Anthocharis cardamines) – Urçay (03) – 18 mai 2009 – 230 m
(©2009 Bruno Dauget)
Chenille quasiment au dernier stade larvaire.

Période: mai – juillet
Vie: en solitaire
Plantes-hôtes (food plants): Brassicacées (Alliaria petiolata, Cardamine pratensis, Arabis hirsuta, Biscutella laevigata, Arabis glabra, Erophila verna, thlaspi arvense, Cardamine hirsuta)

Sources: T. Lafranchis, Les Papillons de jour de France, Belgique et luxembourg et leurs chenilles, collection Parthénope, septembre 2000
Chenille de l'Aurore sur tige de Cardamines
Aurore (Anthocharis cardamines) – Tours-sur-Meymont (63) – 23 mai 2002 – 550 m
(©2002 Bruno Dauget)
Chenille ayant atteint le stade final de son développement.

Période: mai – juillet
Vie: en solitaire
Plantes-hôtes (food plants): Brassicacées (Alliaria petiolata, Cardamine pratensis, Arabis hirsuta, Biscutella laevigata, Arabis glabra, Erophila verna, thlaspi arvense, Cardamine hirsuta)

Sources: T. Lafranchis, Les Papillons de jour de France, Belgique et luxembourg et leurs chenilles, collection Parthénope, septembre 2000
Chenille de l'Aurore fixée sur une tige en position de nymphose
Aurore (Anthocharis cardamines) – Tours-sur-Meymont (63) – 26 mai 2003 – 550 m
(©2003 Bruno Dauget)
Aprés avoir choisi un support rigide, la chenille se prépare pour la nymphose. Elle confectionne un petit coussinet de soie sur lequel elle va se fixer et tisse une ceinture qui va lui permettre de se maintenir la tête en haut durant tout le stade de la nymphose.
Nymphose de l'Aurore
Aurore (Anthocharis cardamines) – Tours-sur-Meymont (63) – 27 mai 2003 – 550 m
(©2003 Bruno Dauget)
Environ 24h plus tard, quelques convulsions marquent le début de la nymphose. La peau de la chenille se déchire derrière la tête laissant apparaître la future chrysalide, puis descend le long de la partie abdominale sous l’effet du contorsionnement de la chrysalide.
Nymphose de l'Aurore
Aurore (Anthocharis cardamines) – Tours-sur-Meymont (63) – 27 mai 2003 – 550 m
(©2003 Bruno Dauget)
En 3 ou 4 minutes, la chrysalide s’est débarrassée de la peau morte de la larve que l’on retrouve généralement flétrie en forme de petite boule à terre sous la chrysalide. Le mécanisme de contorsionnement de l’abdomen de la chrysalide peut se poursuivre quelques instants.
Nymphose de l'Aurore
Aurore (Anthocharis cardamines) – Tours-sur-Meymont (63) – 27 mai 2003 – 550 m
(©2003 Bruno Dauget)
Peu à peu, la chrysalide s’immobilise pour prendre sa forme définitive. Il est aisé de distinguer les différentes parties qui composeront le futur papillon : la partie abdominale en bas de couleur blanche, la partie centrale possède déjà l’architecture des ailes et la partie supérieure renfermera la tête.
Nymphose de l'Aurore
Aurore (Anthocharis cardamines) – Tours-sur-Meymont (63) – 27 mai 2003 – 550 m
(©2003 Bruno Dauget)
La chrysalide se redresse pour s’incurver vers l’extérieur par rapport à son support.
Nymphose de l'Aurore
Aurore (Anthocharis cardamines) – Tours-sur-Meymont (63) – 27 mai 2003 – 550 m
(©2003 Bruno Dauget)
La chrysalide s’incurve toujours….
Nymphose de l'Aurore
Aurore (Anthocharis cardamines) – Tours-sur-Meymont (63) – 27 mai 2003 – 550 m
(©2003 Bruno Dauget)
En une heure environ, la chrysalide possède sa forme définitive. Seule sa couleur verte et blanche lui confère pour quelques instants encore une certaine fraicheur, rappelant en effet l’apparence de la chenille.
Chrysalide de l'Aurore attachée tige ligneuse
Aurore (Anthocharis cardamines) – Tours-sur-Meymont (63) – 27 mai 2003 – 550 m
(©2003 Bruno Dauget)
La chrysalide prend maintenant une tenue de camouflage plus appropriée à son environnement, qui devrait lui permettre de se faire discrète durant environ 10 mois, jusqu’à la naissance du papillon au début du printemps prochain.
Aurore mâle posé sur fleur mauve Pois de senteur ailes écartées
Aurore mâle (Anthocharis cardamines) – Busset (03) – 14 mai 2006 – 480 m
(©2006 Bruno Dauget)
Aurore mâle photographié dans une prairie fleurie par temps assez ensoleillé.
Aurore mâle posé sur fleurs de Cardamines ailes repliées
Aurore mâle (Anthocharis cardamines) – Champeix (63) – 2 mai 2007 – 540 m
(©2007 Bruno Dauget)
En position de repos, cet Aurore mâle attend les premiers rayons du Soleil pour se réchauffer et s’envoler, après une matinée humide. Photographié sur une Crucifère en bordure de chemin et lisière de bois.
Aurore femelle posée sur fleurs de Cardamines ailes écartées
Aurore femelle (Anthocharis cardamines) – Le Brethon (03) – 23 avril 2009 – 245 m
(©2009 Bruno Dauget)
Aurore femelle photographiée dans une clairière humide de la forêt de Tronçais, en fond de vallon, parsemée de Cardamines en période de floraison.


Aurorafalter

Orange Tip

Oranjetipje

Aurora

Aurorafjäril

Aurora

Auroraperhonen

Zorzynek
rzezuchowiec

Hajnalpírlepke

Mlynárik
zeruchovy

Aurorasommerfugl

Belásek
rerichovy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *